Le Kobido, un ballet de sensations

Kobido signifie « voie traditionnelle de la beauté ». C’est un massage du visage qui se transmet de maître à élève, depuis plus de 500 ans au Japon. A l’origine, cette technique était destinée aux impératrices, puis aux geishas, pour préserver leur beauté. Au même titre que l’origami ou la cérémonie du thé, le Kobido est considéré comme un art ancestral japonais. C’est pour cela que le 26e maître actuel, le Dr Shogo Mochizuki, n’accepte que peu d’élèves. L’apprentissage est rigoureux et nécessite plusieurs années avant de maîtriser toutes les techniques.

Comment se pratique le Kobido ?

Vous êtes tranquillement allongé sur une table et le praticien vous invite à entrer dans un ballet de sensations. De par l’élégance des gestes et le rythme des différentes techniques qui s’enchaînent, le Kobido est une véritable chorégraphie, une danse qui se joue sur votre visage. Le praticien enchaîne plusieurs catégories de mouvements :

  • des lissages ou touchers légers : les doigts glissent à la surface de la peau ;
  • des pétrissages : ils ne sont utilisés que sur des zones bien délimitées car la peau du visage est trop sensible pour un pétrissage prolongé ;
  • des percussions : ce sont des tapotements très rapides mais légers qui permettent de réduire la tension musculaire et de libérer les toxines ;
  • des vibrations : on fait vibrer la lymphe à la surface de la peau provoquant ainsi à la fois un drainage et un effet lifting rapide ;
  • des pressions légères sur différentes zones du visage ;
  • des étirements.

Les bienfaits du Kobido

Pratiqué régulièrement, le Kobido permet de :

  • ralentir le vieillissement cutané en tonifiant, raffermissant et redessinant l’ovale du visage (c’est visible à l’œil nu : un lifting naturel !)
  • stimuler la micro-circulation cutanée et le flux lymphatique, ce qui permet un meilleur apport nutritif aux cellules et un drainage des déchets métaboliques
  • relaxer les muscles du visage et détendre la nuque
  • favoriser la production de collagène
  • améliorer l’éclat du teint
  • apporter une profonde relaxation
  • prévenir et diminuer les rides, poches et cernes

Dès la première séance, on voit le résultat dans le miroir : moins de poches, de cernes, peau éclatante, visage comme redessiné… et on se sent léger comme une plume !

Conseils

Pour découvrir un autre moyen de se relaxer, testez le Kobido : vous serez détendu et en plus aurez l’air plus jeune !

Pour un entretien, on peut envisager d’en faire un par mois.

Personnellement, j’ai trouvé sur Paris une fée aux doigts magiques qui pratique le Kobido (je partage l’adresse avec grand plaisir avec celles qui sont intéressées). J’y vais régulièrement : un mois, je fais un Kobido et l’autre mois, je fais un massage drainant japonais. Que du bonheur ! En plus, pour entretenir l’effet bonne mine du Kobido, je fais tous les jours 5-10 minutes de yoga du visage et de gym faciale. Cela fait un bien fou ! On oublie souvent que tous les muscles ont besoin d’être sollicités pour bien fonctionner, que ce soient les muscles des jambes ou ceux des joues… alors trouvez la méthode qui vous convient et faites-les travailler.

Image bandeau par Hans Braxmeier de Pixabay
Sources : https://www.institutkobido.com/ ; https://www.elle.fr /

Laisser un commentaire

Fermer le menu