Bougies auriculaires

Bougies auriculaires

Soin idéal pour les personnes ayant un agenda chargé qui souhaitent cependant prendre soin d’elles.
Les bougies auriculaires, souvent appelées bougies Hopi®, sont des tubes d’une vingtaine de centimètres de long, en toile de coton enduite de cire d’abeille, de miel, équipés d’un disque protecteur et d’un filtre anti-coulure.

Bienfaits des bougies auriculaires

  1. Au fur et à mesure que la bougie se consume, une douce chaleur descend en spirale et agit comme un massage du tympan. La chaleur favorise la circulation du sang et de la lymphe, jusque dans l’oreille interne et permet une meilleure irrigation et épuration des organes de l’appareil auditif.
  2. La fine vapeur chaude qui s’échappe de la bougie détend les tissus de l’oreille : les muscles attenants, temporaux et frontaux profitent de cette chaleur bienfaisante et s’assouplissent à leur tour. La tête devient légère, on se détend, on se sent apaisé.
  3. Remède anti-stress : en plus du stress inhérent à la vie moderne, l’excès de bruit environnant agit directement sur notre système nerveux. Prendre quelques minutes pour n’écouter que le crépitement de la bougie produit un effet reposant sur les oreilles et sur le cerveau.
  4. On prend un moment pour soi : le son de la bougie, l’odeur agréable de la cire d’abeille nous permettent de nous libérer de notre quotidien. On s’offre un moment de sérénité et de douceur.

Histoire et origine des bougies auriculaires

Les bougies auriculaires sont utilisées depuis des siècles. Elles étaient employées chez les Romains, les Aztèques ; on trouve aussi des références en Chine, au Tibet, en Sibérie, en Egypte et en Europe.
Les bougies Hopi® tiennent leur nom d’une tribu amérindienne installée dans l’actuel état de l’Arizona, un peuple d’agriculteurs, d’éleveurs et de tisserands connu pour sa sagesse, son sens du sacré. A l’époque, la fabrication de ces bougies était artisanale : à base de toile cirée ou de feuilles de maïs ou de tabac enroulées. Ils les utilisaient dans leur quête de bien-être et de paix.

Mise au point

Quand on parle des bougies Hopi®, on parle souvent d’un supposé nettoyage des oreilles par « aspiration » du cérumen. Pour preuve, on montre l’amas de poudre de cire accumulé en bas du cône suite au fameux effet « cheminée » de la bougie auriculaire.
Ceci est malheureusement faux, il y a bien un nettoyage de l’oreille mais aucun effet « cheminée ». L’amas que l’on retrouve dans le cône est constitué des résidus de la combustion de cire de la bougie. Par contre, comme la chaleur ramollit le cérumen, celui-ci fond et glisse tout doucement vers l’extérieur, ce qui explique qu’on peut retrouver un bouchon de cérumen dans la bougie.

Fonctionnement des bougies auriculaires

Il est indispensable de toujours traiter les deux oreilles à la fois.
Vous êtes confortablement allongé(e) dans un espace calme, la tête sur le côté ; vous pouvez également être assis sur une chaise la tête posée sur une table avec un oreiller pour le confort.
La bougie est placée juste à l’entrée du canal auditif, enfoncée de 2 à 3 mm, puis est allumée à l’autre extrémité.

Durée : 30 minutes (8 à 10 minutes par oreille + 5-10 minutes de repos)
Pour obtenir des résultats sensibles (notamment au niveau du stress), il est recommandé de
répéter l’application une fois par semaine durant 3 semaines.
En entretien : une fois tous les 2 mois ou une séance à chaque changement de saison peut être envisagé.
Pour plus de détente et de relaxation, vous pouvez faire suivre ce soin d’un massage crânien ou d’un massage des mains.

Mes tarifs

Séances de 30 minutes : 30€ 
Forfait 3 séances : 75€ 
Forfait 5 séances : 120 €
Offrez un bon cadeau pour une ou plusieurs séances.

Les consultations peuvent se faire à votre domicile.

 
Fermer le menu